A propos d'un procédé de style commun à Chateaubriand et à Proust