L'évolution de la technologie informatique a permis un développement rapide et le raffinement des techniques de détection d'objets solides, ouvrant des perspectives intéressantes pour des applications dans divers domaines. Durant ces dernières années, principalement pour satisfaire à certaines exigences du secteur industriel, le scanner laser a été introduit sur le marché pour la reconnaissance d'objets. Ce type d'équipement est capable de détecter des millions de points en quelques minutes avec une précision satisfaisante dans beaucoup d'applications. La vitesse d'acquisition de données appliquées au patrimoine culturel peut apporter à la connaissance du patrimoine et à sa préservation des économies substantielles de temps et de coût tout en garantissant la qualité des résultats. La tendance actuelle montre que les techniques du scanner laser pour le relevé, la modélisation et la visualisation 3D sont de plus en plus utilisées dans le domaine du patrimoine culturel. Le niveau scientifique des résultats des relevés et de la documentation acquise grâce à ces techniques pour des activités de conservation, de restauration et de mise en valeur devient de plus en plus sophistiqué. D’autre part, la reconstruction et la réalité virtuelle sont de plus en plus considérées comme un outil efficace de connaissance et de mise en valeur du patrimoine. La réalité virtuelle et la reconstruction donnent un aperçu du monde par un type d'apprentissage direct plutôt que de nature symbolique, par la médiation de l'écriture et dans certains cas, peut aider davantage l'interaction encore plus de profondeur. Ces technologies vous permettent de montrer un objet culturel sous tous les angles possibles, de faire pivoter, de manipuler, de mettre en évidence les détails, etc. Où est la limite dans la documentation pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel entre la rigueur scientifique et les effets de scène? Dans ce travail, à travers quelques exemples, développé en collaboration avec divers Services publics, nous allons analyser ces deux aspects dans toutes leurs implications sur certaines sculptures.

Le relevé des sculptures avec des techniques laser: un outil de connaissance entre la reconstruction virtuelle et la rigueur scientifique

BARATIN, LAURA
2011-01-01

Abstract

L'évolution de la technologie informatique a permis un développement rapide et le raffinement des techniques de détection d'objets solides, ouvrant des perspectives intéressantes pour des applications dans divers domaines. Durant ces dernières années, principalement pour satisfaire à certaines exigences du secteur industriel, le scanner laser a été introduit sur le marché pour la reconnaissance d'objets. Ce type d'équipement est capable de détecter des millions de points en quelques minutes avec une précision satisfaisante dans beaucoup d'applications. La vitesse d'acquisition de données appliquées au patrimoine culturel peut apporter à la connaissance du patrimoine et à sa préservation des économies substantielles de temps et de coût tout en garantissant la qualité des résultats. La tendance actuelle montre que les techniques du scanner laser pour le relevé, la modélisation et la visualisation 3D sont de plus en plus utilisées dans le domaine du patrimoine culturel. Le niveau scientifique des résultats des relevés et de la documentation acquise grâce à ces techniques pour des activités de conservation, de restauration et de mise en valeur devient de plus en plus sophistiqué. D’autre part, la reconstruction et la réalité virtuelle sont de plus en plus considérées comme un outil efficace de connaissance et de mise en valeur du patrimoine. La réalité virtuelle et la reconstruction donnent un aperçu du monde par un type d'apprentissage direct plutôt que de nature symbolique, par la médiation de l'écriture et dans certains cas, peut aider davantage l'interaction encore plus de profondeur. Ces technologies vous permettent de montrer un objet culturel sous tous les angles possibles, de faire pivoter, de manipuler, de mettre en évidence les détails, etc. Où est la limite dans la documentation pour la préservation et la valorisation du patrimoine culturel entre la rigueur scientifique et les effets de scène? Dans ce travail, à travers quelques exemples, développé en collaboration avec divers Services publics, nous allons analyser ces deux aspects dans toutes leurs implications sur certaines sculptures.
File in questo prodotto:
Non ci sono file associati a questo prodotto.

I documenti in IRIS sono protetti da copyright e tutti i diritti sono riservati, salvo diversa indicazione.

Utilizza questo identificativo per citare o creare un link a questo documento: https://hdl.handle.net/11576/2512538
Citazioni
  • ???jsp.display-item.citation.pmc??? ND
  • Scopus ND
  • ???jsp.display-item.citation.isi??? ND
social impact