La pluralité politique des catholiques